Wednesday, October 31, 2012

Little big America : les turbulences et les citrouilles

En zigzaguant entre Montréal et New York, j'ai réussi à échapper à Sandy. Il s'en est fallu de peu. Dans la salle d'embarquement, tous les écrans de télé étaient en mode "breaking news", mais je crois qu'à ce moment-là, à peine 48 heures avant le déluge, personne n'imaginait à quel point la tempête serait violente en arrivant sur la côte Est. 

Le vol du retour fut d'une violence que je n'ai jamais connue en avion en 30 ans. Turbulences niveau "ongles enfoncés dans l'accoudoir" et atterrissage en mode lessiveuse à Paris. Il faut croire qu'un petit bout d'ouragan nous suivait tout du long.  

A Montréal il a fait un temps sublime, et mes amis m'ont surnourrie de pommes, de houmos, de brioches au chocolat blanc et de bagels aux bleuets. A New York, Halloween approchait et les décorations ravissaient les mômes. C'est la saison des citrouilles et des courges, dont je suis dingue. Salées ou sucrées, j'en mange des kilos tout au long de l'hiver. Le meilleur, c'est quand même en version cake épicé. Recette ci-dessous. Bon ap' et happy "wet" Halloween à mes potes d'outre-Atlantique. 

Montréal après beaucoup de pluie
Café Sardine à Montréal, pour l'étonnement gustatif
Mile End à Montréal
Pharmacie dans le West Village, NYC
Chelsea Market, NYC

Jet lag du dimanche

Pour faire un super pumpkin bread, tentez cette recette. Idéal le dimanche matin après une soirée trop arrosée / enfumée, mais démente.

A écouter, un morceau du dernier Bat for lashes, pas mal.




No comments: