Sunday, February 5, 2012

About time

Cela fait tellement longtemps que je n'ai pas quitté ce bout du monde que je ne sais même plus quoi photographier. Alors je regarde un peu autour de moi, je prends de l'inspiration pour plus tard, je perfectionne mes réglages sur mon beau réflex et je fais des mines stupides devant mon iPhone avec des potes à un concert des Black Keys ou devant un gâteau d'anniversaire.

Speaking of which, le gâteau d'anniversaire de Shannon était sublimissime, hier soir. Ashleigh, qui sait cuisiner des egg rolls et des curry thaïs comme personne sait aussi faire la pâtisserie. Je n'avais aucun doute à ce sujet, c'est dans le Wisconsin que j'ai appris à cuisiner les meilleurs gâteaux, moi aussi. Je crois qu'elle a utilisé ce mode d'emploi pour faire deux gâteaux ronds et blonds, qu'elle a scellés et recouverts d'une ganache au chocolat noir avec un soupçon de beurre salé.

En attendant mai, et New York, il faut penser à autre chose qu'à la grippe qui traîne et au boulot qui parfois - souvent - assome. 

Au futur appartement, peut-être, parce que je ne supporte pas de rester trop longtemps au même endroit, au futur roman aussi, qui très lentement prend forme dans ma tête. 

Et puis aux plaisirs futiles, la douceur du cuir d'agneau d'un sac chic et cher chiné sur eBay, les photos grainées de Melodie McDaniel,



... et les imprimés Marni filmés par Sofia Coppola.


Et penser à ce qui va se passer de bien cette année.





1 comment:

MAAD said...

Très sensible...