Monday, January 18, 2010

One January sunday morning

Se souvenir de l'été 2008 (pourquoi celui-là et pas un autre ?... parce que) en écoutant cette chanson, et s'apercevoir que le printemps n'est pas loin. Dédaigner les vacances au ski (encore que, je suis sur le point de céder) et prévoir une pause au soleil vers mars / avril, peut-être là-bas :


En attendant, retrouver ses amis le samedi soir et les goinfrer de gâteaux, comme celui-ci. Et puis écouter ce groupe, impérativement, car à ce niveau-là de talent, ce serait dommage de passer à côté.

Et ne pas oublier ce film aussi :

Crédits photos : moi, un illustre inconnu, Bright Star de Jane Campion.

No comments: